FAQ

FOIRE AUX QUESTIONS

  • Le test de dépistage du VIH, c’est quoi ?
  • C’est un examen de sang fiable qui permet de savoir si tu es infecté€ ou non par le VIH.
  • C’est-à-dire de savoir si tu as le virus du SIDA dans ton sang.
  • Où on peut le faire ?
  • Dans un centre de conseil et dépistage volontaire, à l’hôpital ou dans un centre de santé.
  • Pour faire ton dépistage volontaire, il faut te rendre dans un centre de conseil et dépistage volontaire.
  • Là-bas, un conseiller t’aidera et te guidera dans tout le processus.
  • Le résultat de ton test est confidentiel et ne sera communiqué à personne d’autre que toi.
  • Comment ça se passe ?
  • Dans un centre de conseil et dépistage volontaire, tu seras bien accueilli.
  • Un conseiller s’entretiendra avec toi.
  • Si tu as choisi de faire le test, on te fera une prise de sang au bout du doigt et on l’analysera sur place. Pendant ce temps, le conseiller continuera de t’entretenir. Au bout de 15 minutes, il t’annoncera ton résultat et te fournira les informations et l’assistance dont tu auras besoin.
  • • Si ton résultat est négatif, c’est le cas le plus fréquent, tu recevras des conseils pour t’aider à rester toujours négatif.
  • • Si ton résultat est positif, ce n’est la fin du monde ! Il existe à présent des médicaments, les anti-rétroviraux, qui sont maintenant gratuits en Côte d’Ivoire et qui permettront de rester en bonne santé.
  • Le conseiller t’orientera vers un centre de prise en charge et une ONG qui s’occupe des personnes séropositives pour t’aider à vivre positivement.
  • Pourquoi faire le test de dépistage du VIH ?
  • • Parce que tu viens de rencontrer quelqu’un mais vous avez chacun votre passé.
  • • Parce que tu veux te marier ou te remarier.
  • • Parce que tu attends un bébé et que tu veux le protéger
  • • Parce que tu as décidé de changer de vie et tu veux être rassuré€ sur ton statut.
  • • Parce que quelque soit ton statut, tu veux le savoir pour mieux vivre.
  • Quels sont les avantages du test de dépistage du VIH ?
  • • Quand on se sait négatif, on fait des efforts pour ne pas être infecté par le VIH.
  • • Quand on est positif, on peut bénéficier d’une prise en charge précoce, ce qui permet de rester en bonne santé.
  • Qui peut faire son test de dépistage du VIH ?
  • • Tout le monde (hommes, femmes, jeunes, vieux, enfants…) peut et doit faire le test de dépistage du VIH, surtout les personnes sexuellement actives ! Quel est le centre de dépistage le proche de chez moi ? Il existe des centres de dépistage dans presque toutes les villes de côte d’ivoire.
  •                                  
  • Quand faut-il faire un test ?
  • Comment savoir si c’est le bon moment pour faire un test ?
  • C’est toujours le bon moment pour en parler avec un médecin et pour déterminer ensemble quand faire la prise de sang.
  • Quand quelqu’un a pris un risque, cela peut mettre jusqu’à 6 semaines pour que la contamination soit détectable dans le sang. Une personne contaminée qui ferait le test trop tôt risquerait d’avoir un résultat négatif (qui signifie qu’on n’a pas retrouvé la présence du VIH) tout en étant porteuse du virus. Dans ce cas elle ne pourrait pas être soignée et risquerait de contaminer d’autres personnes sans le savoir.
  • Mais on dit qu’il y a des tests qui peuvent se faire avant 6 semaines
  • Chez une personne contaminée, le test peut effectivement être positif (ce qui veut dire qu’on a retrouvé la présence du VIH) avant 6 semaines. Ce n’est pas toujours le cas. Quand le test est négatif, ce résultat n’est sûr que s’il n’y a pas eu de risque dans les 6 dernières semaines.
  • Faut-il être à jeun pour faire la prise de sang ?
  • Absolument pas. La prise de sang peut se faire à tout moment de la journée.
  • Quels sont les modes de transmission du VIH ?
  • Les modes de transmission du virus VIH sont les suivants :
  • - les rapports sexuels non protégés avec pénétration vaginale, anale ou buccale.
  • - les échanges sanguins, dans des circonstances bien précises (partage de matériel d’injection en cas d’usage de drogues injectables, piqûre accidentelle chez un professionnel de santé, transfusion de sang avant 1985)
  • - transmission de la mère à l’enfant pendant la grossesse ou l’allaitement.
  • La transmission ne peut pas se faire indirectement et elle n’est pas systématique. Par exemple, en cas de rapports sexuels non protégés avec une personne porteuse du VIH, il peut suffire d’une fois pour être contaminé, mais on peut ne pas avoir été contaminé au bout de dix rapports, et l’être au onze ou douzième.
  • En cas de contamination, au bout de combien de temps peut-on à son tour transmettre le virus ?
  • Dès qu’une personne est contaminée, elle peut, à son tour, transmettre le virus. Au tout début de l’infection (la primo-infection) les risques de transmission du virus à d’autres personnes sont même particulièrement importants.
  • Que signifie VIH ? sida ?
  • Le terme VIH désigne le Virus de l’Immunodéficience Humaine. Lorsqu’une personne est infectée par ce virus, celui-ci va détruire progressivement certaines cellules qui coordonnent l’immunité (c’est-à-dire les défenses de l’organisme contre les microbes).
  • Au fil du temps, ces cellules deviennent de moins en moins nombreuses et l’immunité est de moins en moins efficace. Des maladies de plus en plus graves peuvent alors se développer. Certaines maladies sont appelées "maladies opportunistes" parce qu’elles profitent de la diminution de l’immunité pour se développer. Lorsqu’une personne a une ou plusieurs maladies de ce type, on dit qu’elle a le sida (Syndrome d’Immuno Déficience Acquise).
  • Mais alors, quelle est la différence entre l’infection par le VIH et le sida ?
  • L’organisme n’est pas capable d’éliminer complètement le VIH. Cependant, quand quelqu’un a le VIH, il ne va pas être malade tout de suite car le VIH met en général plusieurs années avant de détruire les défenses immunitaires. On ne parle de sida que lorsqu’une personne développe une maladie opportuniste.
  • Quand une personne a le sida c’est qu’elle a déjà forcément le VIH. Alors que toutes les personnes infectées par le VIH n’ont pas forcément développé le sida. Les traitements actuels ont pour but d’empêcher que l’infection par le VIH évolue vers le sida et aussi de soigner le sida chez ceux qui l’ont déjà développé.
  • Etre séropositif, est-ce la même chose qu’avoir le sida ?
  • On ne peut pas savoir que l’on est séropositif si on n’a pas fait un test de dépistage du VIH et que ce test s’est avéré positif. Le test permet de rechercher des anticorps que l’organisme produit pour essayer de se protéger du VIH. Ils ne sont fabriqués qu’en présence du VIH. Donc, être séropositif au VIH veut dire qu’on est infecté par le VIH. Cela ne signifie pas pour autant qu’on est arrivé au stade du sida.
  • J’ai entendu dire que, quand une personne était séropositive, elle avait des taches sur la peau et qu’elle maigrissait. Est-ce vrai ?
  • Non. On peut être séropositif pendant des années tout en se sentant en très bonne santé. Le fait d’être infecté par le VIH ou d’avoir le sida ne se voit pas en dehors d’examens particuliers. Et si on a pris un risque, il n’y a qu’en faisant un test de dépistage du VIH qu’on pourra savoir si on est porteur ou non de ce virus.

Nos Partenaires

 

Contact

Réseau Ivoirien des organisations de personnes vivant avec le VIH-sida. Cocody Angré, à partir du 22ème arrd. de police

Email: rip_ci@yahoo.fr

Phone: (225) 22 50 00 43

Adresse: 01 BP 5877 Abidjan 01

Newsletters

Subscribe and get the latest updates, news, and more...

Nous Suivre

We're on Social Networks. Follow us & get in touch.